A propos du diabète de type 1

A Propos du Diabète de type 1

Qu'est-ce que c'est le Diabète de type 1?

Le « diabetes mellitus » (nom latin) est une maladie métabolique qui augmente le taux de glucose dans le sang, créant une hyperglycémie. Elle peut avoir plusieurs causes : soit le corps ne produit pas assez de l’hormone appelée insuline, soit l’insuline produite n’est pas assez active. Dans les deux cas, l’organisme est incapable d’absorber suffisamment de sucre (glucose), ce qui fait que ce dernier s’accumule dans le sang.  Le « diabetes mellitus » est communément appelé maladie du sucre. L’insuline permet de réguler le taux de glucose dans le sang.

Types

Il y a différents types de diabète. Le fonds Hippo & Friends se concentre sur le diabète de type 1, une maladie chronique auto-immune qui représente entre 10 et 15% des cas de diabète et affecte surtout, mais pas uniquement, les enfants, les adolescents et de jeunes adultes de moins de 40 ans. Le diabète de type 1 ne peut pas encore être guéri.

Le ‘piskijker’ (littéralement, l’examinateur d’urine) de Jan Steen, env. 1663-1665 (© Collection Museum De Lakenhal, Leiden Pays-Bas)


Le type le plus fréquent est le diabète de type 2, qui touche 85% des diabétiques. Ces derniers ont trop peu d’insuline dans le corps et leur organisme réagit mal (on parle de ‘résistance à l’insuline’). L’hérédité peut jouer un rôle dans l’apparition du diabète de type 2, mais souvent les causes en sont l’obésité et le manque d’activité physique. Le diabète de type 2 se déclare surtout, mais pas uniquement, à un âge plus avancé.


Normalement, le système immunitaire ne réagit qu’en présence de germes pathogènes ou de corps étrangers mais dans certains cas, le système immunitaire se trompe et élimine ses propres cellules. Dans le cas du diabète de type 1, les cellules du pancréas qui fabriquent l’insuline, appelées cellules bêta, sont détruites par le système immunitaire, provoquant une carence en insuline. Par conséquent, le taux de glucose dans le sang augmente. Dès le diagnostic, il est nécessaire pendant toute la vie de mesurer plusieurs fois par jour le taux de glucose sanguin et de s’injecter de l’insuline ou de porter une pompe à insuline. Les patients doivent calculer pour chaque repas la quantité d’insuline dont ils ont besoin et en tenir compte pour toutes sortes d’activité. Les personnes à la peau blanche ont une probabilité plus élevé de souffrir de cette maladie que les personnes à la peau noire. Elle touche autant les hommes que les femmes.


Il y a encore d’autres variétés de diabète comme le diabète de la femme enceinte et certaines formes rares au sujet desquelles vous trouverez plus d’informations sur le site web de l’Association Belge du Diabète.