Accueil

Aidez-nous à guérir le diabète de type 1

Qui sommes nous et que faisons-nous? Découvrez-le dans cette vidéo

Vivre avec un diabète de type 1 nécessite une vigilance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour éviter des hypoglycémies potentiellement fatales et des hyperglycémies entraînant des séquelles à long terme. Les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent se faire des injections d’insuline plusieurs fois par jour ou porter une pompe à insuline. Si elles bénéficient d’un contrôle optimal du glucose sanguin, elles peuvent vivre aussi longtemps que les personnes non atteintes de diabète. L’espérance de vie reste toutefois conditionnée à l’évolution du diabète.

Depuis la création du fonds Hippo & Friends contre le diabète de type 1, nous soutenons la recherche scientifique fondamentale. D’une part pour mieux connaître les causes et l’évolution de la maladie et, d’autre part, pour découvrir de nouveaux médicaments et traitements afin d’éviter et de guérir le diabète de type 1. Avec l’ASBL Hippo and Friends, nous souhaitons également sensibiliser le public car il subsiste encore trop de malentendus sur le diabète de type 1, et nous concentrer sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de diabète de type 1. C'est pourquoi nous investissons dans un programme éducatif sur le sport et el diabète (diaT1op) et travaillons ensemble avec l’ASBL Diasports.

Bonjour les amis!

Hippo vous souhaite la bienvenue sur son site web! Connaissez-vous déjà le fonds Hippo & Friends contre le diabète de type 1? Rendez-vous alors directement sur notre page actualités et événements ou soutenez-nous en devenant donateur ou bénévole. Vous ne connaissez rien au diabète de type 1 et aimeriez savoir ce que le fonds et l’asbl peuvent faire pour vous? Dans ce cas, poursuivez votre lecture pour découvrir qui nous sommes, ce que nous faisons et ce qu’implique exactement le diabète de type 1. Vous n’êtes certainement pas le/la seul(e) à être atteint(e) de diabète de type 1! Nous voulons aussi éviter certains malentendus. Nombreux sont ceux qui pensent encore que l’on attrape le diabète parce que l’on est trop gros ou que l’on mange trop de bonbons, mais cela n’a rien à voir.

Lilia

"Ce n’est pas tous les jours facile mais si on a réussi à vivre avec un diabète alors on est capable de tout ! La recherche avance et pour l’avoir vécu je pense que toutes ses avancées vont nous permettre de plus en plus d’adapter le diabète à nos vies jusqu’à ce qu’il se fonde totalement dans notre quotidien."

Charlotte Pots

"Sautes d'humeur, fatigue, nervosité… En vieillissant, je me sentais de moins en moins bien dans ma peau. Il m'a fallu - le gourmet que je suis - beaucoup d'efforts pour manger la «bonne» nourriture. Mon taux de sucre dans le sang a grimpé dans toutes les directions, mon humeur et mon humeur ont suivi."

Gunther Scheirlinckx

"Nous avons parlé avec Gunther Scheirlinckx, le père de Charlotte Scheirlinckx (14 ans), qui souffre de diabète de type 1 depuis février de cette année et a récemment eu une infection à coronavirus."

Yasmine Marchal

"Le diabète est un monstre misérable que vous ne pouvez pas contrôler. C'est apprendre à lâcher prise chaque jour. Après un certain temps, vous entrez dans une routine et peser les aliments et vérifier le niveau de sucre nécessite moins d'énergie. Mais vous êtes toujours sur vos gardes car la marée peut tourner rapidement."

Nos partenaires