Paracétamol et capteurs de glucose

« Terug naar nieuws & events
le Paracetamol et les capteurs de glucose

Paracétamol et capteurs de glucose

À mesure que le nombre de personnes contaminées par le COVID-19 augmente, la probabilité que des personnes utilisant un capteur de glucose tombent malades augmente également. Les gens prennent souvent du Dafalgan ou du paracétamol pour soulager les symptômes de la maladie. Et bien, le paracétamol, en particulier lorsqu’il est pris à plusieurs reprises et à fortes doses, peut FAUSSER les lectures du capteur de glucose en les faisant AUGMENTER. Par exemple, si l’indice glycémique est de 90 mg/dl (5 mM), le capteur indique une valeur de 180 mg/dl (10 mM). C’est DANGEREUX et il est important d’en tenir compte.

Tous les capteurs ont-ils ce problème? NON!

Le capteur de glucose le plus courant, le capteur flash FreeStyle Libre d'Abbott (un capteur rond souvent porté sur le haut du bras), n’a PAS cette interaction et peut continuer à être utilisé sans problème sur la plupart des patients. Mais prenez garde, comme pour tous les capteurs, chaque capteur peut indiquer des valeurs s’écartant des valeurs réelles de glycémie. En cas de doute sur l’exactitude des valeurs du capteur, piquez-vous toujours le doigt.

Les capteurs des marques Dexcom et Medtronic interagissent avec le paracétamol. Ces capteurs peuvent alors indiquer une valeur supérieure à la valeur réelle de la glycémie. Les utilisateurs de Dexcom G5 l’ont déjà constaté parce que l’app sur leur smartphone indique parfois qu’il peut y avoir une interférence avec le paracétamol. Comme il est difficile de prédire si l’influence du paracétamol ingéré est pertinente, nous recommandons de se fier aux piqûres au doigt lors de l’utilisation répétée de paracétamol, en particulier à fortes doses. Ceux qui utilisent une pompe à insuline contrôlée par un capteur Medtronic doivent INTERROMPRE l’interaction entre la pompe et le capteur pendant un certain temps lorsque le paracétamol est pris très fréquemment et à fortes doses.

 

Les capteurs moins utilisés tels que le Dexcom G6 et le capteur implanté Eversense n’ont PAS cette interaction et peuvent continuer à être utilisés comme le capteur flash FreeStyle Libre.

Bon à savoir : le Dafalgan, le Perdolan, l’Afebryl, le Panadol et le Zaldiar font partie des formes de paracétamol les plus courantes en Belgique.

Une prise unique de paracétamol est moins problématique car l’interaction, si elle est présente, sera de courte durée.

Enfin, nous souhaitons indiquer qu’il existe suffisamment d’alternatives au paracétamol, qui ont également un effet antidouleur et anti-fièvre. Mais veuillez TOUJOURS en discuter avec votre médecin ou votre diabétologue.

Restez en bonne santé! Nous surmonterons cela ensemble.

Dr. Pieter Gillard et toute l’équipe du diabète de l’UZLeuven